Carnaval de Bâle / Basler Fasnacht

Un article sur le carnaval de Bâle, qui s’appelle en allemand le "Basler Fasnacht".

Un article qui sort un peu du cadre du site, mais il n’y a pas forcément besoin de truquages partout pour faire des images, photos, et dessins intéressants voir amusants.

Certains aiment le carnaval, d’autres pas, mais dans tous les cas, on espère que ces photos vous plairont. Pas besoin de le préciser j’imagine, mais ces photos sont bien sur la propriété du site, et avant de vous en servir, postez un commentaire pour demander l’autorisation, avec votre mail... D’ailleurs il serait débile de "piquer" ces photos alors qu’on les a en grands formats ;-)

Donc nous sommes arrivés le mercredi 13 février 2008 par la voiture puis le tram à Bâle, et nous sommes baladés un peu au hasard dans les rues, entre les clémentines qui volaient

et la pluie incessante de confettis qui étaient versés à la louche sur les passants quand ils n’étaient pas tirés depuis des canons. Il nous a fallut du courage hein, c’était pas évident...

Pour commencer (puisqu’on a plus l’ordre des photos laissons tomber la chronologie qui est de toute façon quelque chose dont on se passerait bien..) on va vous montrer, pour vous rassurer que ce ne sont pas des vrais gens, mais plutôt des vrais gens déguisés ;-). Ce brave asiatique porte une montre, alors que son costume date d’une époque où cette montre n’existait pas... Nous ne sommes pas allé lui faire remarquer, puisque, comme la deuxième flèche l’indique, il a menacé de nous frapper (la chine et les photos hein...) :

Heureusement, toutes les personnes déguisées ne furent pas aussi agressives... Et même ceux qu’on aurait pu supposer être méchants prenaient la pose, et nous offraient des bonbons (en effet, ce charmant monsieur déguisé a tenu à nous garder le bonbon rouge (sang) pour nous alors que de petites mains commençaient à coaguler autour de lui)

Quelques uns paraissaient plutôt mélancoliques

Voir triste, cette personne en fin de vie (comme l’indique l’étrange posture de sa langue) a déprimé le moine, qui préfère se saouler discrètement (enfin non, pas discrètement) au bord d’une fontaine (pourvu qu’il n’ai point mis fin à ses jours) d’ailleurs cette déprime a atteint les croques-morts, qui ont eux aussi stoppé leur char pour boire un p’tit coup....

Il y avait aussi quelques vacanciers :

Le Prince Charles :

Un anonyme que nous saluons aussi :

Ouai coucou monsieur, c’est chouette le carnaval de Bale :

Avec ses tambours :

Et un riche couple d’anonymes :

Il y avait aussi des cadeaux donnés par des gens louches, on l’a pas mangé cette clémentine :

Les chars ressemblaient parfois à des concerts de rock, comme en témoignent ces images :

Pour finir, nous saluons tous les artistes qui ont fait pour ce Carnaval de Bale 2008, ces décors, ces chars, ces costumes, ainsi que tous ceux qui nous ont offert des bonbons, des pommes de terre, des carottes, des clémentines, des sacs,...

Au Carnaval de Bale, ce type de costume, surtout ce masque, s’appelle un Waggis, il sert à caricaturer les Alsaciens qui travaillaient en Suisse, et qui, nous pouvant pas ramener leur salaire en Alsace, avaient la réputation de boire une grosse partie de leur salaire sur place... d’où le nez rouge et la figure un peu hasardeuse des masques... (source : wikipédia).

Carnaval de Bale

Et Carnaval de Bale

Un beau nez

On clôt ce tour rapide du carnaval de Bâle par des vampires ?

Non, on allait quand même pas se quitter sans un photo montage, voilà une jolie "peinture" issue d’une photo et d’un passage sous The Gimp :

Vous voulez réagir a cet article ? cliquez sur "pour en discuter" ;-)